BARAKA

BARAKA

Menu
Semaine anticoloniale 2009

Semaine anticoloniale 2009

14 au 23 février 2009
www.anticolonial.org
 


 

 

Mercredi 18 février 2009 :
à la Soirée du Livre Anticolonial à partir de 19h30
 

Organisé dans le cadre de la semaine anticoloniale 2009 , par les librairies Ishtar, Le Point du Jour & Envie de Lire, et soutenue par Baraka

Aujourd'hui, nous voulons rendre hommage au combat anticolonial et anti-impérialiste des peuples d'Asie, d'Afrique, d'Amérique latine et du monde arabo-musulman, parce que cet héritage est à nos yeux plus que jamais actuel, en ces temps de recolonisation armée de vastes régions du monde et de tentatives pour justifier le bilan tragique du colonialisme.

Nous entendons ainsi apporter notre modeste contribution à la revitalisation nécessaire d'une pensée anti-impérialiste, anticolonialiste, antisioniste, antiraciste et anticapitaliste.

À une époque où la chosification marchande s'étend à toutes les sphères de l'existence, cette pensée constitue un horizon précieux dans le combat de l'humanité pour l'émancipation. C'est le sens que nous donnons, nous libraires, à notre participation à la Semaine anticoloniale (www.anticolonial.net).



 

Le 21 Février 2009 :

RASSEMBLEMENT AU TROCADÉRO à 14H30

APPEL À UNE GRANDE MOBILISATION UNITAIRE

 

Puis jonction vers la Manifestation en soutien à la Guadeloupe (République – Nation)

La France maintient sa présence, non seulement dans l'océan Indien, mais aussi dans l'Océan Pacifique contre les Peuples Kanak, Wallisiens, Futuniens, Polynésiens ; dans l'Océan Atlantique contre les peuples Antillais et Guyanais. C'est ce qu'elle appelle, avec fierté, sa «France des 3 océans » !

Tous ensemble, disons NON au colonialisme, à l'occupation illégale de l'île comorienne de Mayotte, au référendum sur la départementalisation ! 

Nous appelons tous les anticolonialistes à venir manifester leur solidarité envers les peuples opprimés du 21ème siècle. Pour en finir avec ces pratiques colonialistes d'un autre âge !

 

 

Photos de la manif par Alan Landrain

 

 

 

Mardi  14 févirer : Banquet  solidaire

(au CICP 21 Ter, rue des Boulets 75011 Paris Metro : Rue des Boulets)

 

Election et remise du prix du "colonialiste de l’année" au cours du banquet anticolonial

 

Les nominés : Les prix du « colonialiste de l’année 2009 » :


Prix du «  massacre colonial de l’année » : Tzipi Livni
Pour le massacre perpétré par l’Etat d’Israël  à Gaza (plus de 1300 morts et 8000 blessés)

Prix « idéologue du colonialisme» : Henri Guaino
Pour sa rédaction des discours de Dakar et Toulon… ainsi que l’idée de la création d’un ministère de l’identité nationale.

Prix du « colonialisme français » :  Brice Hortefeux
Pour sa chasse aux sans-papiers et la mise en œuvre du ministère de l’identité nationale.

Prix « Nostalgie du colonialisme » : Thierry Mandon ex aequo avec Alain Huygues-Despointes
Thierry Mandon, maire PS de Ris Orangis  pour l’inauguration de la stèle « Algérie Française »
Le Béké Alain Huygues-Despointes pour ses propos colonialistes sur le « maintien de la race »

Prix « Françafrique » : Omar Bongo, président du Gabon
Pour sa longue carrière au service des intérêts français en Afrique

Prix de « l’entreprise colonialiste de l’année » : Bolloré
Challenger de la mise en œuvre de la Françafrique.

Prix de la lutte anticoloniale de l’année:
Le « mika d’or» ou la « godasse d’or »,  Prix  de la lutte anticoloniale  a été attribué au peuple guadeloupéen pour sa résistance à l’ordre colonial français.